Monde

Approvisionnement durable de l’huile de palme : L’Oréal accélère ses efforts

06/2016 • Mis à jour 19/10/2016

L’Oréal a publié en juin 2016 son premier rapport d’avancement consacré à l’approvisionnement d’huile de palme, qui rend compte des actions mises en œuvre par le Groupe pour permettre un approvisionnement durable en huile de palme et en dérivés de palme. 

L’Oréal utilise moins de 400 tonnes d’huile de palme par an, mais achète des dérivés en quantité équivalente à 60 000 tonnes d’huile de palme. Les dérivés de palme sont des ingrédients principalement utilisés dans les savons, bougies ou détergents, par exemple. Nous utilisons des ingrédients dérivés de palme dans nos produits, tels que la glycérine, les acides gras ou les alcools gras, qui ont des vertus émollientes ou moussantes. 

Au total, notre consommation d’huile de palme reste faible, elle représente 0,1 % de la production mondiale. Le Groupe a néanmoins pour ambition de figurer parmi les entreprises les plus responsables et veut faire preuve d’exemplarité en matière d’approvisionnement responsable en huile de palme. 

Depuis 2012, 100 % notre huile de palme est certifiée via le modèle de certification RSPO (Roundtable on Sustainable Palm Oil). Le défi que doit néanmoins relever une entreprise comme L’Oréal consiste à parvenir à la traçabilité de la chaine d’approvisionnement en dérivés de palme et à améliorer les pratiques au sein de cette chaîne d’approvisionnement.

Nous déployons une approche innovante qui comprend trois axes.

1. Tracer les dérivés pour améliorer la transparence :

L’Oréal va plus loin que la certification RSPO, pour pouvoir garantir une production de palme responsable et sans déforestation. Depuis 2014, nous déployons une démarche de traçabilité inédite au sein du secteur de l’oléo-chimie, qui vise à cartographier l’ensemble de notre chaîne d’approvisionnement et à tracer les dérivés jusqu’à leur origine. En 2015, nous avons réussi à tracer la provenance de 80 % de nos dérivés jusqu’au niveau des raffineries, et de 50 % jusqu’au niveau des moulins.

Ces premiers résultats encourageants montrent qu’il est possible de réaliser la traçabilité des dérivés jusqu’à leur origine. D’ici à fin 2016, nous aurons tracé l’origine de 100 % de ses dérivés, une première étape indispensable pour s’assurer de la conformité de nos fournisseurs à notre ambition Zéro Déforestation.

2. Soutenir les producteurs indépendants

L’Oréal s’est également engagé à soutenir les petits producteurs indépendants, qui sont souvent confrontés à la déforestation et à des conditions de vie difficiles. En partenariat avec différents acteurs de notre chaîne de valeur, nous nous employons à connecter les petits producteurs à la demande du marché pour de l’huile de palme « Zéro Déforestation », tout en promouvant des pratiques agricoles durables.


Notre objectif : soutenir les efforts de tous les acteurs à s’engager pour un approvisionnement durable de l’huile de palme et à atteindre un objectif de Zéro Déforestation.

3. Être acteur du changement dans le secteur en transformant les pratiques d’achat.

L’Oréal a créé un Sustainable Palm Index. Ces nouveaux critères d’évaluation des fournisseurs de dérivés de palme évaluent leurs engagements et leurs réalisations en termes de connaissance de leur propre chaîne d’approvisionnement, de pratiques d’approvisionnement durable et de conformité à une politique Zéro Déforestation. 

D’ici à fin 2016, nous publierons ce nouveau Sustainable Palm Index et nous le mettrons à la disposition de toutes les entreprises et de tous les partenaires du secteur de l’huile de palme. Notre objectif : soutenir les efforts de tous les acteurs à s’engager pour un approvisionnement durable de l’huile de palme et à atteindre un objectif de Zéro Déforestation.

Pour en savoir plus

Retour au pilier « Innover »

Plus de 40 000

formules utilisées dans 19 types de produits* que nous fabriquons ont été analysées par nos experts en 2014 et 2015.

*shampoings, soins du cheveu, gels douche, soins de la peau, nettoyants, colorations, styling, déodorants, solaires, maquillage, parfums, etc.

2015 74 %
 
2014 67 %
 

Produits nouveaux ou rénovés présentant un profil environnemental ou social amélioré. Notre objectif à 2020 : 100 %.

43 %

de nos produits nouveaux ou rénovés bénéficient d’un emballage dont l’empreinte environnementale a été réduite.

« Nous sommes tous mobilisés pour construire un Loréal plus durable. »

Alexandra Palt

Directrice Responsabilité Sociétale et Environnementale

Découvrir

Ressources

Retrouvez tous les publications liées à notre programme de développement durable, mais aussi nos dossiers de presse et des vidéos dans la rubrique Ressources.

Accéder aux ressources
2015 report

Notre rapport
d’avancement 2015

Téléchargez notre rapport d’avancement 2015